Bionicle Galaxy
Bienvenue sur Bionicle Galaxy, un forum bionicle!
Toi invité, décide-tu de te connecter ou t'inscrire?
Pour se connecter, clique ci-dessous, sur le bouton, " connexion "!
Pour t'inscrire, clique sur le bouton ci-dessous, " s'enregistrer "!
Merci de venir partager dans passion sur BIONICLE GALAXY!


Partez dans l'univers Bionicle, en partant dans ce forum!
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le régne des ombres, chapitre 3

Aller en bas 
AuteurMessage
Archimar
Admin



MessageSujet: Le régne des ombres, chapitre 3   Sam 28 Mar - 16:10



Chapitre 3

Kapura déplacé vite (pour lui) par les ombres de Metru Nui. Sa destination était la banlieue de Ga-Metru, spécifiquement une partie des Archives au-dessous de cette tache. Le signe taillé dans le mur à l'extérieur de son abri lui avait dit où aller et même qui devait le rencontrer là, mais pas la réponse la plus importante : pourquoi.

Prudemment, il a regardé fixement au coin de la rue d'une construction. La voie a semblé claire. Rahkshi a été de garde sur la plupart des entrées aux Archives, mais pas celui-ci. Il a mené à une section du musée énorme que l'on avait considéré il y a des décennies dangereuses et abandonné. Même quand Matoran et Toa ont reculé ci-dessous les jours directement après la relève de Makuta de l'univers, ils avaient évité cette région.

Il a glissé à travers la rue et, avec le grand effort, a augmenté l'écoutille. Il a libéré un grincement perçant il a été sûr que chaque Rahkshi dans la ville pourrait entendre. Kapura s'est gelé. C'était le son sifflant de Rahkshi volant par l'air vers lui ? Non, ce n'était juste la vapeur s'échappant dans Ta-Metru. Il a attendu un moment plus et quand aucune force hostile n'a apparu, il a esquivé dans le tunnel et a fermé l'écoutille derrière lui.

C'était sombre et humide à l'intérieur. La puanteur faible de Muaka s'est attardée en air. Kapura s'est trouvé se rappelle une autre visite récente aux Archives, quand il était devenu perdu dans le labyrinthe de passages. Ce temps, il avait presque terminé un repas pour une exposition échappée et c'était seulement l'arrivée opportune de Toa Takanuva qui l'a sauvé. Il regrettait que son ami n'ait pas choisi d'endroit différent pour leur réunion...Mais s'est alors rappelé que seulement ce tri d'une tache ferait.

"Vous êtes en retard."

Macku a marché d'un creux dans le mur. Son armure bleue était souillée avec la boue et elle s'est déplacée avec une boiterie légère, un souvenir d'une évasion d'un certain Exo-Toa quelques jours auparavant.

"Désolé," a dit Kapura. "J'ai dû m'assurer que je n'ai pas été suivi."

"Nous attendrons encore plus de minutes Hafu," a dit Macku. Elle a semblé fatiguée ... pas, au-delà de fatigué, Kapura a pensé. Plutôt elle assurait à peine l'union d'elle.

"Travaille-t-il aujourd'hui ?"

Macku a incliné la tête.

Kapura a froncé les sourcils. Tous les couteaux à découper De-poste-Matoran avaient été mis pour travailler les statues de taille de Makuta pour le placement tout autour de la ville. L'ordre n'était pas venu de leur nouveau "le Grand Esprit,", mais plutôt de nouveau "Turaga" de Metru Nui - Ahkmou. Non, il n'était vrai Turaga - il n'avait jamais été un Toa, après tout, qui était le préalable - mais son association passée avec Makuta l'avait mis dans une position de pouvoir dans la ville.

"Nous devrions avoir tué ce traître pouilleux il y a longtemps," a murmuré Macku.

Chaque Matoran s'est rappelé les crimes d'Ahkmou dans l'île de Mata Nui, impliquant la vente de boules kodan gâtées de l'obscurité de Makuta. Plusieurs avaient entendu les contes de ses péchés sur Metru Nui aussi, dans les semaines avant le Grand Cataclysme.Bien qu'il ait en grande partie gardé à lui pendant l'année passée, personne n'a vraiment eu confiance en lui. Mais Turaga Vakama a insisté il pas être banni. "Mieux pour garder une vipère de perte à côté de votre lit que le laisser errent libre. Au moins alors, vous saurez dont la direction sa grève viendra."

L'écoutille ouverte de nouveau avec un hurlant. Un puits de lumière sale a percé les ténèbres des Archives. Macku et Kapura s'est instinctivement caché jusqu'à ce que la lumière n'est partie. Alors ils ont entendu le son rassurant de la voix d'Hafu, l'énonciation, "Quelqu'un se souvient pourquoi nous avons voulu revenir à cette ville ?"

Macku a ri, quoiqu'il n'y ait vraiment rien pour rire de. Mais il s'est senti bien pour être autour de ces deux Matoran de nouveau. Tant d'entre les autres en haut ci-dessus avaient renoncé. Rahkshi et Exo-Toa étaient partout et le seul Toa visible étaient le Toa Hagah, qui a semblé oublieux à tout continuant autour d'eux. Quand interrogé, ils ont insisté pour que Makuta Teridax ait été défait et tout était bien sur Metru Nui.Plus mauvais, on pourrait dire qu'ils ont vraiment cru cette illusion.

"Quelle est la situation ?" a demandé Hafu. "Vous savez qu'être on suppose seulement le symbole en cas d'urgence."

"C'est un cas d'urgence," Macku l'a assuré. Elle avait pris un grand risque dessinant le symbole "d'aide" - un croquis brut d'un Rahkshi - près des maisons de ses amis. Ahkmou avait interdit la création de n'importe quel art non autorisé.

Le Ga-Matoran a tourné et a dirigé plus profond dans les Archives. Hafu et Kapura a suivi. Elle les a menés entièrement en bas dans les sous-niveaux, déplaçant comme si elle savait l'endroit aussi bien que Ga-Metru. Kapura a été complètement perdu et il a soupçonné que Hafu était, aussi.

"Dans ici," a dit Macku tranquillement. Elle les a appelés pour la suivre dans une grande chambre qui avait une fois hébergé un spécimen particulièrement désagréable de primat Rahi. Il y avait quelqu'un d'autre dans là maintenant - un Toa d'Eau, blessée, allongée sur le carrelage. Mais ce n'était pas Gali ou Gaaki ou autre Toa Kapura reconnu.

Qui est elle ? D'où est-elle venue ? "a demandé Hafu. Le soupçon a coloré sa voix. Il avait vu que trop de tours de Makuta ont cru quoi que ce soit au premier coup d'œil désormais.

"Elle dit que son nom est Tuyet," a dit Macku. "Et qu'elle doit ici aider."

Hafu avait entendu le nom une fois ... quelque chose faire avec Toa Lhikan, s'il s'est rappelé correctement, mais il n'a pas su le conte. "Elle ne semble pas qu'elle puisse s'aider, sans parler de nous."

"Vous pourriez ... être ... étonné," a dit la femme Toa, soulevant sa tête regarder Hafu. "Pouvaient si beaucoup de personnes. Dites-moi, où est Toa Lhikan ?"

"Mort," a dit Kapura. "Tué par Makuta."

Hafu l'a tué un regard. Il n'était pas intelligent de partager des informations avec des étrangers comme ça.

"Et Toa Nidhiki ?"

Kapura a jeté un coup d'oeil à Hafu et a haussé les épaules. Alors il est revenu à Tuyet. "Mort, aussi. Makuta ... l'a mangé, je devine."

"Le regard, nous sommes heureux de voir vous et tout," a dit Hafu. "Mais un Toa ne va pas plus ou moins faire une différence ici. Pas à moins que vous ne fassiez cacher une super-arme loin qui peut nettoyer Metru Nui des forces de Makuta."

Tuyet a été assis. Elle a atteint sa poche et a retiré un morceau de cristal de la taille de son poing. "Comme une question de fait, c'est exactement ce que j'ai vraiment ."

"Et pensez-vous que Makuta vous donnera la chance de l'utiliser ?" a demandé Macku. Ayant à demi bon espoir, à demi sceptique.

"Makuta est le Grand Esprit, correct ?" a demandé Tuyet. "Et le Grand Esprit sait tout de chacun qui vit dans son univers ... où ils sont, ce qu'ils font ... tout ce qu'il doit faire est leur pensent ?"

Kapura a incliné la tête.

Tuyet a souri. "Alors je suis l'allié parfait, petits. Je suis ... mort et ai été pendant environ 2000 ans."
Revenir en haut Aller en bas
Iruini
Inika
avatar


MessageSujet: Re: Le régne des ombres, chapitre 3   Sam 28 Mar - 17:38

Comment elle a fait pour ressusciter ???
Revenir en haut Aller en bas
Archimar
Admin



MessageSujet: Re: Le régne des ombres, chapitre 3   Sam 28 Mar - 17:43

Bein, on sait pas, y'aura peut être un 4eme chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le régne des ombres, chapitre 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le régne des ombres, chapitre 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» mesures grâce aux ombres
» Les rêves lucides et ces ombres qui me suivent
» Loi des societes (chapitre 113) Chypre
» Plume utilisée pour le livre des ombres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle Galaxy :: Bionicle, la story-line :: Général-
Sauter vers: