Bionicle Galaxy
Bienvenue sur Bionicle Galaxy, un forum bionicle!
Toi invité, décide-tu de te connecter ou t'inscrire?
Pour se connecter, clique ci-dessous, sur le bouton, " connexion "!
Pour t'inscrire, clique sur le bouton ci-dessous, " s'enregistrer "!
Merci de venir partager dans passion sur BIONICLE GALAXY!


Partez dans l'univers Bionicle, en partant dans ce forum!
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Archimar
Admin



MessageSujet: L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1   Jeu 26 Mar - 22:08



Chapitre 1 :

Tarduk nettoya la sueur de ses yeux. A de tels moments, il espérait qu’il n’avait pas besoin de travailler avec son heaume et on armure. Mais même ici, si près de la cité libre d’Atero, c’était un peu trop dangereux de rester dehors dans le désert soi-même et sans protection. Sa tâche ici était sa routine : avec d’autres Agori de multiples villages, Kyry, Crotesius, Scodonius et Kirbold, il était à Atero pour aider à préparer l’arène pour le mrochain tournoi. Même avec le soin de l’année passée, il y avait toujours des réparations mineures avant que des Glatorian de tous les villages ne descendent jusqu’ici. Bien sûr, Tarduk n’était pas resté sur ce travail pour très longtemps, surtout quand il y avait des ruines non loin d’ici qu’il pouvait explorer. En faisant une excuse pour reprendre quelques provisions dans son wagon, il s’était éclipsé de la cité et avait trouvé un coin potable pour creuser. C’était un travail dur, et un travail chaud. Il aurait pu demander de l’aide, mais ce n’était pas faisable. Kyry était bien trop dédié à son travail à Atero, Kirbold voulait juste finir et retourner à Iconox, Scodonius avait l’air angoissé, et il ne savait pas pour Crotesius.

Non, décida-t-il, Celui qui creuse seul creuse le mieux. Son outil toucha quelque chose, enterré à environ un mètre du sol. En le retirant, il découvrit qu’il s’agissait d’un carré de métal, d’environ deux fois la taille de sa main et qui faisait probablement partie de quelque chose de plus grand. On pouvait voir inscrit dessus un cercle avec un cercle bien plus petit dedans et au fond. Tarduk se renfrogna. Il avait déjà vu de telles choses auparavant, avec des symboles similaires. Il n’avait aucune idée de ce qu’ils signifiaient, comme tous ceux qu’ils connaissaient, pour l’instant. Si c’était un langage – quel langage, et qui le parlait ? C’était frustrant, car il n’avait même pas trouvé assez de fragments pour commencer même à essayer de déchiffrer les symboles. Il retourna la pièce de métal, en espérant qu’il y ait un autre symbole au dos. Au lieu de cela, il trouva quelque chose d’assez différent. Une carte avait été gravée dans le métal. Il reconnaissait certains endroits dessus, et d’autres non. Le bas de la carte était une chaîne de montagnes qui ressemblait beaucoup aux Montagnes de l’Epine Noire au nord. Les traits dessinés juste en-dessous des montagnes semblaient laisser penser qu’il s’agissait de la même chaîne. Tout ce qu’il savait vraiment dessus était que les Skrall venaient apparemment d’ici. En haut de la carte, il y avait deux autres symboles, mais un peu différents de ceux qu’il avait trouvé avant. L’un d’entre eux était juste une maille de lignes reliées entre elles ressemblant presque à une toile ou un filet. L’autre était une étoile. Ce qui la rendait intéressante était le fait que c’était le seul symbole de couleur sur la carte. L’étoile était rouge.

Une étoile rouge, pensa Tarduk, Qui a déjà entendu parler d’une telle chose ? C’était certainement intéressant mais impossible à investiguer, du moins pour lui. En voyageant au nord-ouest, il pouvait passer les épines noires et atteindre la région de nord, mais la carte indiquait des rivières dangereuses et d’autres risques naturels. S’y aventurer sans aide serait plus que dangereux, et aucun Glatorian n’accepterait le travail à si peu de temps du tournoi d’Atero.

« Hey ! »

Tarduk se retourna. Crotesius marchait derrière, l’air un peu ennuyé.

« Viens-tu nous aider, ou vas-tu continuer à jouer dans le sable ? Qu’as-tu donc ? »

Tarduk montra ce qu’il avait trouvé à l’Agori de Vulcanus. Crotesius ne se gêna pas à la prendre – il regarda simplement des deux côtés puis haussa les épaules.

« Et donc ? C’est un morceau de déchet. Peut-être que tu pourrais l’utiliser pour rapiécer ta caravane, mais à part ça… »

Quel Vorox… se murmura Tarduk. Puis il dit, « tu as probablement raison. Cette étoile rouge – qu’est-ce donc que cela ? Après tout, tout le monde sait qu’il n’y a rien de valeur dans le nord. Ni trésor caché, ni cité cachée, ni Pierres d’Eau, rien. »

C’était, bien sûr, un grand mensonge, et Tarduk savait que Crotesius ne le croirait jamais. En fait, il comptait là-dessus. Des rumeurs couraient plus vite que le sable dans un vent du désert sur ce qui pouvait bien se trouver au nord. A Iconox, on disait que les montagnes étaient couvertes d’Exsidian de valeur. A Vulcanus, ils disaient qu’il y avait des vallées entières de Pierres d’Eau, ces pierres de valeurs qui pouvaient être découpées pour révéler de l’eau pure à l’intérieur. Quant à Tajun, et bien, ils étaient particulièrement imaginatifs là-dessus, et les Agori de Tesara ne voulaient simplement pas en parler.

Crotesius saisit alors la pièce de métal et la regarda de plus près. « Tu sais, si tu veux, je pourrais prendre ce… hum… cette ordure de métal de tes mains, peut-être voudrais-tu commercer ? »

A ce moment, Tarduk serait incapable d’expliquer pourquoi il avait dit ce qu’il avait dit. Peut-être qu’après des années de creusage dans le sable et de découvertes de fragments de mystères, mais pas moyen de les résoudre, il en avait juste eu assez. S’il ne prenait pas cette chance, il ne trouverait jamais de réponses. « Bien sûr, je te la vendrai, » dit-il. « Tu peux prendre le morceau de métal… A condition de m’accompagner pour trouver cette étoile rouge, quelle qu’elle soit. »

« Aller là-bas ? Tu es fou ? » Dit Crotesius.

« C’est l’offre, » dit Tarduk fermement. « Nous avons assez de temps avant le début du tournoi pour y aller et revenir. » Il n’était pas sûr que ce fût vrai, mais il n’allait pas le dire à Crotesius. « Penses-y, » continua-t-il. « Et s’il y avait vraiment quelque chose de valeur là-bas, quelque chose qui changerait la vie de chacun sur Bara Magna ? Enfin, je veux dire, tu serais un héros. »

Crotesius sourit. En tant que pilote de véhicule dans l’arène, il n’était qu’un combattant Agori de plus dans un monde dominé par les Glatorian. Mais s’il faisait quelque chose de vraiment héroïque, et bien, vu que Raanu ne vivrait pas pour toujours, peut-être qu’il dirigerait Vulcanus un jour.

« D’accord, Tarduk, » dit Crotesius. « Je suppose que tu peux rejoindre mon expédition, mais nous allons avoir besoin d’aide. Vas voir si tu peux recruter quelques autres Agori, sans leur parler de l’étoile. Et nous partons dès l’aube. »

Tarduk s’éloigna, un sourire s’écarquillant sur son visage. Bien sûr, il n’avait pas été complètement honnête, mais parfois il faut prendre quelques raccourcis à la poursuite du savoir, n’est-ce pas ? Tarduk ne savait pas vraiment que ce raccourci allait le mener jusque dans un cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
bionul
Inika
avatar


MessageSujet: Re: L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1   Ven 27 Mar - 10:33

Bon chapitre^^, mais c'est toi qui a fait la traduc'?
Revenir en haut Aller en bas
Archimar
Admin



MessageSujet: Re: L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1   Ven 27 Mar - 14:26

Bein, oui, moi sur mon ordi, a côté des sites anglais, y'a ecris "Traduire la page"
Alors j'ai était a biosector01 et voila
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enigme des Grands-Êtres, chapitre 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands Maîtres
» La Mère de Dieu aux grands yeux très doux
» Présentation
» ENIGME TROP LOGIQUE
» Examen de la lettre de Paul aux Romains chapitre 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle Galaxy :: Bionicle, la story-line :: Général-
Sauter vers: